INSTITUTIONS CULTURELLES

Institut Beliashe

L’Institut Beliashe – Centre pour les Arts et le Potentiel Humain est un lieu unique, situé au centre d’Aurillac.

L’Institut y cultive l’esprit d’ouverture, de partage et de recherche, en favorisant des actions artistiques, créatives et éducatives.

Elle est convaincue que le potentiel humain dépasse largement notre imagination, et que cette prise de conscience (incluant “l’image de soi”) peut offrir une base de transformation tant individuelle et collective, que dans les systèmes sociaux.

Afin d’explorer le domaine du potentiel humain l’Institut souhaite introduire des actions concrètes et initier une ouverture pluridisciplinaire vers de nouvelles compréhensions, et ceci à travers les arts et ses disciplines limitrophes actuelles, comme l’éducation somatique, les neurosciences, les pensées philosophiques et les actions socio-culturelles. A travers ces différents outils proposés, ce centre offre des conditions optimales permettant à chacun de libérer son potentiel.

Pendant 4 semaines l’Institut Beliashe accueille en résidence le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.

En effet, du 2 au 26 septembre 2019, des élèves en 2e année du Conservatoire sont venus s’installer pour un mois sur les terres cantaliennes afin de découvrir l’art burlesque et clownesque dans une MASTERCLASS dirigé par Yvo Mentens, artiste résident, metteur en scène et professeur au Conservatoire.

Site Institut Beliashe

L’ARDA

L’Association des Responsables de Distribution Artistique (ARDA) se propose de définir et promouvoir le métier de Responsable de Distribution Artistique (ex « directeur de casting ») en France. L’Association a également pour but de défendre et améliorer les conditions techniques, artistiques et déontologiques dans lesquelles ils exercent leur compétence, ainsi que de créer un lien entre les différents membres de la profession et leurs interlocuteurs privilégiés.

Pour la première fois cette année un exercice de casting est organisé à l’intention des élèves de 1ère, 2ème et 3ème année, en partenariat avec l’ARDA.
Le premier atelier se déroulera du 28 au 31 octobre pour les élèves de 2ème année.

La RMN – Grand Palais

Le Conservatoire et la RMN-Grand Palais se sont associés pour proposer régulièrement des lectures de textes par des élèves de 1re année du Conservatoire en lien avec les expositions du Grand Palais. Ces lectures sont préparées dans le cadre du cours de Robin Renucci « Dire et lire la prose et le vers ».
Les prochaines lectures sont programmées dans le cadre de la grande rétrospective consacrée à Domenico Theotokopoulos, dit El Greco qui se tiendra du 16 octobre 2019 au 10 février 2020.

Radio France (depuis 2002)

Des stages à l’intention des élèves de 3e année sont organisés chaque saison. Les pièces radiophoniques enregistrées à l’occasion de ce stage sont diffusées sur les ondes de France Culture et sont rémunérées. Le stage peut également prendre la forme d’un enregistrement public d’un atelier de 3e année.

Site de Radio France
Site de France Culture

Les Archives Nationales

Dans le cadre de la politique d’ouverture culturelle des Archives Nationales, la classe de Robin Renucci participera à des lectures dont les thèmes seront définis en lien avec les expositions en cours.

Site des Archives Nationales

Centre National du Théâtre (ARTCENA)

Sous l’égide du Centre national du Théâtre, le Grand prix de Littérature dramatique met à l’honneur la littérature dramatique comme genre à part entière. En 2016, le CNT a lancé le Grand Prix de Littérature Jeunesse qui témoignera de la richesse et de l’audace des écritures pour l’enfance et l’adolescence. La vocation des Grands Prix est la mise en valeur du texte de théâtre en tant qu’objet littéraire.
Le CNSAD accueille chaque année la soirée de remise des Grands Prix de Littérature dramatique et Littérature de Jeunesse organisé par ArTcena. La soirée de remise des Grands Prix s’accompagne d’un forum de réflexion autour des écritures contemporaines coorganisé par ArTcena et le CNSAD. Ce forum convie tous ceux qui œuvrent dans ce secteur : autrices, auteurs, traductrices, traducteurs, metteuses en scène, metteurs en scène, journalistes…

ArTcena accompagne également financièrement le Conservatoire dans la mise en œuvre d’un dispositif de résidence d’autrice et d’auteur. Ainsi, chaque année, un ou deux artistes ou auteurs contemporains suivent chaque promotion du Conservatoire dans la perspective d’écrire pour elle une œuvre originale qui fait l’objet d’un ou deux ateliers pendant la 3e année de formation.